We for Humanity

Les survivants de l’Holocauste considèrent qu’il est de leur devoir d’utiliser leurs connaissances pour protéger leurs semblables.

Les survivants de l’Holocauste remettent une lettre à l’EMA.

Le 25 août 2021, des survivants de l’Holocauste et leurs proches ont adressé une lettre ouverte à l’Agence européenne des médicaments (EMA) à Amsterdam. Ils accusent les autorités de ne pas avoir informé les gens des risques et des conséquences de la nouvelle thérapie Covid.

« La divulgation honnête du nombre réel de personnes blessées, grièvement blessées et tuées par les ‘vaccins’ dans le monde se fait attendre depuis longtemps. Nous parlons maintenant de millions de personnes. Donnez-nous le vrai nombre de victimes du vaccin Covid maintenant » , demandent les auteurs.

« S’il vous plaît, portez la lettre à la bonne personne, assurez-vous qu’elle soit prise en charge », lance Amira Segal en remettant la lettre au personnel de l’EMA. Certains de ses ancêtres sont morts à la suite d’expériences médicales.

En fin de compte, c’est nous qui devons prendre soin de la vie, de la liberté et de la sécurité de nos enfants. C’est à nous de faire en sorte que les survivants de l’Holocauste soient entendus, tout comme chacun d’entre nous.

Quelle que soit notre décision, elle doit être prise en connaissance de cause, sans contrainte ni influence, et fondée sur des données véridiques.

Faites partie de la famille We for Humanity qui lutte pour une vie de liberté, d’autodétermination, de dignité et de vérité.


Avec votre signature, vous vous assurez que les survivants de l'Holocauste soient entendus. Et avec eux, nous serons tous entendus.

5417 signatures recueillies à ce jour.


Make sure that Holocaust Survivors are heard.